fond superieur plante carnivore entretien

Nepenthes ramispina

Origine et milieux naturels

L’espèce est originaire de Malaisie occidentale, dans la montagnes de la région de Titiwangsa, au nord-est de Kuala Lampur (Kelantan, Negri Sembilan, Pahang, Perek et Selangor). Elle croît dans les forêts de nuages, à une altitude variant entre 900 et 2000 mètres au-dessus du niveau de la mer, sur des pentes, desfalaises ou des sommets recouverts, au milieu d’une végétation secondaire. Le climat est tropical d’altitude, rythmé par une alternance d’averses et d’éclaircies, quand le brouillard n’est pas présent.

Histoire et étymologie

Nepenthes ramispina est décrite en 1908 par le botaniste et géologue anglais Henry Nicholas Ridley. Ses points communs avec Nepenthes gracillima mènent à une certaines confusion quant au placement des deux taxons. Leur histoire conjointe est la suivante.

  • En 1924, Ridley lui-même propose la variété Nepenthes gracillima var. major. Elle est aujourd’hui synonyme de Nepenthes ramispina.
  • En 1928, le botaniste néerlandais Danser valide Nepenthes gracillima, en considérant Nepenthes ramispina comme synonyme.
  • En 2000, le botaniste Westphal divise le taxon Nepenthes gracillima en deux formes : Nepenthes gracillima f. gracillima et Nepenthes gracillima f. ramispina, jugeant les différences suffisamment significatives.
  • En 2001, Charles Clarke, botaniste spécialisé dans les Nepenthes, choisit de séparer les deux taxons en deux espèces distinctes : Nepenthes ramispina et Nepenthes gracillima.

L’épithète spécifique ramispina est dérivé du latin ramus (branche) et spina (éperon).

Description

Nepenthes ramispina est une plante carnivore vivace terrestre ou épiphyte, grimpant dans les arbustes et arbres ou rampant parmi la végétation environnante, sur plusieurs mètres. Elle produit des feuilles vert foncé, obovales à oblongues, terminées par un tendril supportant une urne destinée à attirer, capturer et digérer des insectes. Ces urnes sont allongées, cylindriques, et mesurent jusqu’à 22 cm de long et 5 de large au niveau de l’ouverture. Celle-ci est entourée d’un péristome fin et surplombée par un capuchon relativement large, dont la base est recouverte de nombreuses glandes nectarifères. Le tiers inférieur des urnes est légèrement bombé. La structure est parcourue par une paire d’ailettes filamenteuses dont la largeur peut atteindre 12 mm près du péristome. Elles raccourcissent au fur et à mesure qu’on se dirige vers le bas. La couleur varie du rouge violacé au bleu gris, parfois presque noire, tandis que l’intérieur des pièges est jaune clair à verdâtre. Le capuchon est noir sur sa partie supérieure, jaune-orange sur sa face inférieure. Les urnes supérieures sont d’un vert clair pâle, et parsemées de taches noires sur leur surface externe. Le péristome, d’abord jaune pâle à l’ouverture, rougit au fil des jours. Les ailettes sont réduites à de simples côtes. La taille maximale des urnes supérieures est légèrement moindre en comparaison avec urnes inférieures (jusqu’à 20 cm de long pour 4 de large). Cependant, il est rare d’en observer de si grandes.

Les urnes ont un éperon divisé en plusieurs branches, ce qui a valu à l’espèce l’épithète ramispina.

Deux hybrides naturels sont recensés :

  • Nepenthes macfarlanei × Nepenthes ramispina
  • Nepenthes ramispina × Nepenthes sanguinea

En savoir plus

Si vous souhaitez en savoir plus, nous avons réalisé une sélection des meilleurs livres sur les plantes carnivores.

PlanteCarnivore.fr : Tous droits réservés. | Un projet proposé par Floralia Nature - Mentions légales.