fond superieur plante carnivore entretien

Entretien d’une plante carnivore

plante carnivore entretien

La plupart des plantes carnivores sont des plantes relativement faciles à entretenir. Vous pouvez sans problème en acheter sur Internet, en jardineries voir en pépinières.

Dès l’acquisition il est nécessaire de les rempoter. Utiliser des pots en plastique (indispensable) les plus grands possible. Un diamètre de 12 à 15 cm est suffisant pour 2 ou 3 ans.

Le substrat idéal pour le rempotage est constitué de 2/3 de tourbe blonde et d’1/3 de matériaux drainant comme du sable (non calcaire) pour aquarium ou de la perlite. Ces matériaux sont faciles à trouver mais sont la plupart du temps proposés en grande quantité (100 litres   pour la tourbe et la perlite). Certaines jardineries proposent du mélange tout prêt, mais il est assez difficile d’en trouver. Il faut remplir le nouveau pot de substrat humidifié et creuser un trou dans lequel la plante sera placée (il n’est pas forcément nécessaire d’enlever la totalité de l’ancien substrat mais c’est préférable). On tasse ensuite le mélange et on immerge le tout délicatement dans de l’eau déminéralisée (pour les fers à repasser ou les batteries de voiture) ou de l’eau de pluie pour que tout se mette en place.

Il ne faut jamais arroser une plante carnivore avec de l’eau du robinet. (Pour un dépannage de quelques jours, il n’y aura néanmoins aucun problème.)

La potée doit être placée sur une soucoupe qui sera toujours remplie de 2 à 3 cm d’eau (déminéralisée ou de l’eau de pluie). Il suffit simplement de rajouter de l’eau quand il n’y en a plus.

Choisir l’emplacement de sa plante carnivore

Les plantes carnivores demandent beaucoup de lumière et de soleil. Ce sont des plantes de marécages et de tourbières dans lesquels il n’y a jamais d’ombre. Le meilleur emplacement pour les sarracenia et dionaea est donc à l’extérieur, sur un balcon, rebord de fenêtre, véranda…

Dans la mesure où il y a toujours de l’eau dans la soucoupe, il n’y aura pas de problème. Si vous devez vous absenter quelques jours, il est préférable d’installer les plantes à l’ombre dans de grands récipients contenant l’eau de pluie. En fait, la consommation d’eau est plus due à l’évaporation à cause du soleil que par les besoins réels des plantes.

Ces plantes ne sont pas gélives, elles peuvent rester dehors toute l’année. Bien entendu il ne faut pas imposer des fortes gelées à des plantes carnivores cultivées dans des petits pots. L’hiver, s’il y a des risques de fortes gelées il est possible de les rentrer dans une pièce très lumineuse et froide en supprimant la soucoupe.

On peut également les protéger du froid à l’aide de film plastique ou d’un paillage.

Ce sont des plantes vivaces qui ont des périodes végétatives bien marquées. Pousse au printemps et en été et repos en l’automne et l’hiver. L’hiver seul le rhizome des sarracenia subsiste dans le substrat, la végétation disparaît un peu comme des iris ou des dahlias. De toute façon, il est recommandé d’une manière générale de couper à l’aide d’un sécateur toutes les feuilles séchées ou noircies (à la base du rhizome).

Entretenir une plante carnivore à l’intérieur

La culture à l’intérieur est possible mais la plan te devra être placée avec sa soucoupe près d’une fenêtre très lumineuse et ensoleillée de mars à novembre. Le reste du temps pour que la plante rentre en repos elle devra être placée obligatoirement dans un endroit frais sans chauffage (7/8°C max) toujours très lumineux et sans soucoupe. Si elle sèche trop il est possible de l’arroser par le dessus de temps à autre en attendant le mois de mars et la reprise de la végétation. Cultivés en plein soleil, les sarracenia et dionaea deviennent superbes et très colorés et capturent de très nombreux insectes ce qui sera moins le cas à l’intérieur. Il n’est pas nécessaire d’apporter des proies aux plantes, elles se débrouillent toutes seules. De même, l’apport d’engrais est très néfaste, la tourbe et les plantes ne le supportent pas. Si vous les entretenez parfaitement, vos plantes carnivores vous produiront des graines que vous pourrez ensuite utilisez pour faire des semis. Malgré leur caractère carnivore, les plantes sont parfois infectées par les pucerons, cochenilles et autres limaces et escargots. Les produits spécifiques de traitement du commerce peuvent être utilisés pour lutter contre ces parasites.

 

PlanteCarnivore.fr : Tous droits réservés. Mentions légales.