fond superieur plante carnivore entretien

Pinguicula

pinguicula

Cultiver une Pinguicula

Cette espèce de plante carnivore d’origine tropicale ou tempérée porte également le nom de Grassette à cause de l’aspect de ses feuilles recouvertes de glue. Les méthodes de culture des Pinguicula sont déterminées par la nature de leur habitat naturel. Nous distinguerons donc les plantes d’origine mexicaine au climat subtropical, aux plantes de climat tempéré.

La Pinguicula d’origine tropicale peut être cultivée à l’intérieur comme à l’extérieur toute l’année tant que la température ne descend pas en dessous de 0° C. Celle de climat tempérée se cultive principalement à l’extérieur car elle a besoin de suivre le cours des saisons. La première espèce pousse facilement sur un balcon ou le rebord d’une fenêtre à condition de ne pas être exposée directement au soleil et au vent. Elle se plaît également à l’ombre tout comme la seconde espèce.

La grassette tropicale pousse sous des températures comprises entre 35° en été et -5° C en hiver. La Pinguicula des zones tempérée supporte des températures plus basses allant jusqu’à -15° C.

Penser à retirer les feuilles mortes et les saletés qui se déposent sur les feuilles pour éviter l’apparition de champignon.

Comment choisir sa terre de culture ?

Les deux espèces poussent dans de la terre pour plantes carnivores ou dans un mélange organique et minéral constitué de tourbe blonde et de matière drainante (sable de quartz, perlite ou vermiculite) préparé par vos soins. Les Pinguicula de climat tempéré pousse également sur de la sphaigne vivante.

L’arrosage de la Grassette

Même si les espèces d’origine tropicale supportent bien les eaux calcaires, il est préférable d’arroser vos plantes carnivores avec de l’eau de pluie, de l’eau distillée ou osmosée. Le substrat des plantes tropical doit être humide mais en aucun cas détrempé contrairement aux plantes des climats tempérés qui aiment être copieusement arrosées. Pendant la période de repos végétatif, il faudra réduire l’arrosage, vider la soucoupe et mais maintenir le substrat humide.

Le choix du pot

La solution la plus économique pour cultiver les deux espèces est le pot en plastique de couleur clair. Le pot doit être muni de trous de drainage et posé sur une large soucoupe (surtout pour la Grassette de climat tempéré). Le bac à réserve d’eau est aussi très utilisé dans la culture des plantes carnivores. Il a l’avantage d’être pratique et esthétique. Les espèces d’origine tropicale poussent également sous serre.

Un rempotage sous contrôle

Le rempotage d’une Pinguicula s’impose lorsque les feuilles n’ont plus de place pour se développer car il n’est pas nécessaire de changer le substrat contrairement aux autres espèces de plantes carnivores. Le meilleure période pour rempoter votre plante est le printemps juste avant la période de croissance.

La multiplication des Pinguicula

La technique la plus connue pour reproduire votre plante est le bouturage des feuilles. Ensuite quand votre plante est plus âgée, il est possible de récolter les graines des fleurs pour en faire des semis. Certaines espèces de Pinguicula ont la particularité de produire des hibernacles. Dans ce cas, il vous suffit de prélever les gemmes basales et de les repiquer.

Une espèce résistante aux maladies et aux attaques parasitaires

Les Pinguicula sont des plantes assez rustiques, peu sensibles aux attaques parasitaires et aux maladies. Les pucerons sont les principaux parasites de cette plante. Cependant les espèces tropicales peuvent aussi faire les frais d’autres grignoteurs comme le vers gris, l’escargot, la limace ou encore le mulot. Le champignon est la seule maladie connue chez la Grassette et peut être facilement éliminé grâce à un fongicide adapté.

PlanteCarnivore.fr : Tous droits réservés. Mentions légales.