fond superieur plante carnivore entretien

Nepenthes copelandii

Origine et milieux naturels

Nepenthes copelandii est endémique de l’île de Mindanao, aux Philippines. Il croît en altitude, sur le Mont Apo, qui surplombe la ville de Davao, et sur le Mont Pasian.

Le climat est tropical humide, chaud toute l’année, avec des nuits douces à fraîches. En journée, les variations de température et d’humidité sont principalement dues à l’alternance d’averses et d’éclaircies.

Histoire et étymologie

Nepenthes copelandii est décrit en 1908 par le botaniste américain John Muirhead Macfarlane. L’holotype, issu du Mont Apo et conservé à l’herbarium de Manille, est détruit durant la Seconde Guerre Mondiale. L’espèce n’est plus étudiée pendant la plus grande partie de la seconde moitié du XXè siècle. En 1996, une expédition est organisée avec quelques scientifiques dans le but d’étudier les oiseaux du Mont Pasian. Rob Cantley et Andrew Kelly, deux amateurs de Nepenthes, en font partie. Lors de leurs observations des oiseaux, ils aperçoivent des Nepenthes sur les collines environnantes. Intrigués, ils se rendent alors plus près afin de réaliser quelques prises de vues, qui sont probablement toutes les premières images de l’espèce Nepenthes copelandii. En 1998, une expédition de scientifiques allemands sur le Mont Apo permet de découvrir des spécimens qui correspondent parfaitement à la description initiale de l’espèce, et qui s’avèrent être quasiment identiques à ceux photographiés sur le Mont Pasian deux ans plus tôt. Depuis ces découvertes, aucune révision n’a été publiée.

L’épithète spécifique copelandii fait honneur au botaniste et conservateur de l’Herbarium de Manille, Edwin Copeland.

Description

Nepenthes copelandii est une plante carnivore vivace terrestre, grimpant dans les arbres lors de son développement en hauteur. Elle produit des limbes allongés, spatulés ou obovaux, terminés par un tendril. Celui-ci supporte une urne cylindrique, qui lui sert à attirer, capturer et digérer des insectes dans une solution enzymatique qui se trouve au fond. Les urnes inférieures sont vivement colorés de bandes et de taches rouges, marron et jaunes. Les urnes supérieures sont en forme d’entonnoir. Chez les souches originaires du Mont Apo, elles sont d’un vert-jaune pâle, avec quelques marques rouges sous le péristome, lui-même strié de rouge, avec un opercule également maculé de rouge. En revanche, les souches du Mont Pasian développent des urnes supérieures couleur crème jusqu’au péristome. Seule la face inférieure de l’opercule est teintée de rouge.

Les pieds de Nepenthes copelandii peuvent atteindre 3 mètres de haut, les urnes jusqu’à 25 cm de long.

En savoir plus

Si vous souhaitez en savoir plus, nous avons réalisé une sélection des meilleurs livres sur les plantes carnivores.

PlanteCarnivore.fr : Tous droits réservés. | Un projet proposé par Floralia Nature - Mentions légales.